Un peu d'histoire...

          J’ai toujours aimé les loisirs créatifs, depuis toute petite ce que l’on appelait surtout du travail manuel était mon activité favorite, avec peu de moyen et beaucoup de récups, je créais… avec des bouts de tissus,  je faisais des vêtements à ma poupée, en faisant seulement deux trous dedans pour passer les bras, un lacet en guise de ceinture et voilà une jolie tunique. C’est par la suite que je faisais des études de couture. Et la vie fait son chemin ; mariage, un enfant puis un suivant et un troisième. Le plaisir de leurs faire découvrir les travaux manuels : peinture, dessin, pâte à modeler, découpage, collage, terre cuite…IMGP0013


1998  La tempête !  Cela me donne un petit coup de nostalgie après la disparition du gros tilleul qui ornait la pelouse de l’église, devant notre maison ; c’est là que je ressors une photo de ce géant, que j’avais pris l’été précédent, mon chevalet et mes peintures à l’huile et je m’attelle à mon premier tableau. Et revient en moi le désir de refaire des loisirs créatifs sans préférences pour l’un ou l’autre, mais assez restreints par le manque de place, je dessine quelques portraits pour des amis puis pour des gens que je ne connais pas (des commandes…trop !) cela me lasse, car pour moi il faut que cela reste un plaisir.

Entre temps je retravaille, en tant qu’ATSEM (vous savez ces agents qui secondent les maitresses de maternelle), et re-bricolage  avec les enfants, puis en crèche où les âges sont différents, il faut s’adapter mais c’est très intéressant, et enrichissant.

IMGP0009

2003 Le déménagement : dans une grande maison avec terrain et dépendancessss , quel bonheur !!!!!

Et si je me faisais un petit atelier !!!

Avec toutes ces dépendances je vais bien trouver une pièce qui me conviendra… je prendrais celle au bout du terrain, un peu humide, le plafond qui s’effrite un peu, mais cela fera l’affaire,  je ne vais pas faire la difficile !

Je bricole : carte de vœux, d’anniversaire… collage serviette, pour faire des cadeaux c’est illimité…


IMGP0010

2004   Une fête surprise pour les 40 ans de mon mari…quel cadeau lui faire ? quand on est pratiquement à la moitié de sa vie, le plus beau est de se remémorer les grandes occasions de cette vie, et quoi de mieux que les photos. Mais lui offrir une boite avec les photos en vrac ? pas génial !!!

 

Je voyais bien dans ces magasines spécialisés cette technique pour mettre vos photos en valeur :  

le Scrapbooking

Le scrapbooking, ou collimage, créacollage (francisations principalement utilisées au Québec[1]), est une forme de loisir créatif consistant à introduire des photographies dans un décor en rapport avec le thème abordé, dans le but de les mettre en valeur par une présentation plus originale qu'un simple album photo. Pour cela, de nombreuses techniques de scrapbooking existent, telles que le serendipity, le tag, l'iris folding, le spirella, etc. Les pratiquants et adeptes de cette pratique s'appellent des « scrapeurs » et « scrapeuses » ou des « collimagistes », plus souvent répandu en français québécois.

Le format habituel d'une page de scrapbooking est de 30 x 30 cm. Toutefois, tous les formats de page et d'album sont autorisés au gré de l'imagination et du matériel à la disposition de chacun.

Une page comporte généralement un titre, un journaling, la date et le nom des personnes présentes sur les photos.

Le scrapbooking est à la fois un loisir créatif, une forme d'art décoratif, et l'occasion de coucher sur le papier, au travers des photos et des commentaires, l'histoire d'une famille. C'est une façon comme une autre de pratiquer le bricolage de manière joviale et épanouissante.

(Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.)

 IMGP0063

 

Pourquoi pas ?

J’hésite un peu, je tâtonne, j’ai peur d’abimer mes photos, et si je ratais ? aller je me lance, on verra bien !

Je trie les photos, pas facile, je dois savoir comment je vais organiser cet album, je ne peux pas tout mettre et le temps m’est compté, moins d’un mois, une folie !

Aller on va à l’essentiel : arbre généalogique pour présenter un peu les proches parents, la naissance, la scolarité, son enfance, les diplômes, l’armée, un peu le travail, le mariage, les enfants et quelques anecdotes, ça fait déjà pas mal .

Ah! j’ai pas d’album ! tant pis je le fabrique…le temps passe vite il va falloir faire simple…les décos :récups et un peu d’achat : des fonds de page 30x30…

Prête pour le jour J et je ne suis pas mécontente de moi. Promis je vous le ferais voir …en partie ! 

Ah oui j’oubliais !!! mon atelier devint trop petit et trop loin de la maison…je me rapproche, une pièce un peu plus grande et moins humide et entre temps j’ai investi dans des armoires, spéciales pièces pas isolées, en PVC, idéales pour protéger mes papiers…

Cela m’a beaucoup plu, me replonger dans les souvenirs par le biais des photos, c’est comme qui dirait…je ne trouve pas mes mots…j’adore tout simplement !

 IMGP0003

2006  Les 18 ans de ma fille !

 je vais pouvoir remettre çà !

cette fois j’achète un album que je devrais transformer un peu car il n’est pas prévu pour accueillir des épaisseurs, mais les pages sont couleur papier ancien et cela me va très bien.

J’achète aussi quelques décos selon les thèmes prévus pour mes pages, pour ce qui est des fonds de page j’utiliserais du papier peint, il y en a des très beaux et avec quelques transformations... (le « préfabriqué » je trouve çà impersonnel ).

J’ai prévu pour les mises en page de cet album :l’histoire du jour de sa naissance avec météo, l’actualité…, l’arbre généalogique, sa naissance, puis une page par année de vie jusqu’aux 18 ans et en supplément une page pour les petits mots des invités et placer ses cartes anniversaire.

Au fait vous savez que le jour de sa naissance, le 18 mars 1988, sortait les nouvelles pièces de 1Franc et 10Franc? c’est de l’histoire ancienne, je sais, nous sommes à l’Euro !!!

Cette fois j’ais fait fort ; trois semaines pour le faire !

A découvrir !!!

Redéménagement …ah non non, nous sommes toujours dans la même maison ! c’est mon atelier qui change de place…

C’est vraiment trop petit et trop humide !!!

Je monte au grenier, dans la maison, au sec… 30 m2 cela devrais convenir…

 

J’investis : perfos de formes et tailles différentes, ciseaux cranteurs, plastifieuse, d’innombrables petites breloques en tout genres, papiers fantaisies  …j’avoue j’ai dépensé+++

IMGP0018

 

2007  Mes 40 ans : je veux une machine qui fait des découpes !!! une SIZZIX.

GENIAL !!!! (je choisi une Sizzix original)

 IMGP0036

2009  les 18 ans de mon deuxième enfant et premier fils

L’idée me vient aussitôt, mon fils faisant des études de mécanique, il me faut une cote !

Le classeur : fait maison avec une planche de bois pour support et une armature de classeur d’écolier fixées dessus (album à regarder à plat). En page de couverture un carton épais recouvert d’un haut de cote(col, deux poches, et la glissière centrale) avec une plaque minéralogique fabrication maison et personnalisée. Les pages : des enveloppes kraft perforées et déchirées en bordure pour pouvoir y glisser carte, diplômes et photos supplémentaires.

La mise en œuvre, dans le même style que celui de ma fille ; arbre généalogique, naissance, et une page par année de vie jusqu’à ses 18 ans en reprenant toujours les moments clés.

J’utilise beaucoup de récups car malgré mes dernières dépenses je ne peux m’empêcher de fabriquer les décos moi-même car cela rend mes pages uniques et comme il faut bien justifier mes dépenses je les incorporent petit à petit au fils de mes créations…

 

Noël  je me fais offrir la SIZZIX BIG SHOT, en effet la plupart des nouvelles matrices de chez Sizzix sont des BIG et elles ne passent pas dans la machine Originale…

           IMGP0042

          2010  Le verdict tombe, je suis atteinte d’une maladie incurable : Le Scrapbooking !

Donc je décide de me soigner « le mal par le mal ».

Alors j’entreprends de ressortir tout mes clichés, bien rangés dans des boîtes depuis 24 ans, depuis le début de notre famille.

Au début, très désorganisée, je commence par les photos qui m’inspirent…mais au bout d’un moment je suis vite dépassée…si je fais mes pages dans le désordre je n’arriverais pas à monter un album…alors je reprends la première boîte : année 1986…et je trie celles que je veux réellement mettre en valeur…à savoir que depuis 1988, naissance de ma fille, je prenais une pellicule de 36 poses par mois…donc vous imaginez !!!

Voilà, le premier album de la famille que j’appellerais : JEU DE CETTE FAMILLE

 

2011  Le TOME 1 terminé (il contient les années 1986 à1988), je débute le second…d’après mes calculs, je devrais avoir un album par année. Allez courage ! plus que 23 années….

Voilà vous savez à peu près tout. Chacun possède des photos plus ou moins bien classées et peut être oubliées dans un coin de grenier…prenez le temps de les ressortir…vous allez voir, c’est magique, ces souvenirs qui remontent à la surface…

 

 

  «- Tu as vu la coupe de cette fille? –oui, c’était moi à 13 ans. –désolée ! »…

  « oh la la, quesqu’ on était bien cet été là ! »…

  « Regarde, les noces d’or de mes grands parents ! ils étaient beaux quand même. »

  « Et là, c’est Charlotte le jour de ton mariage, elle était rigolote avec sa petite robe rouge. Mais au fait je dois encore l’avoir dans un carton cette robe, je pourrais peut être m’en servir pour faire une page de scrap !!! ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP0044

 

 

 

 

 

 

 

 

 A vos ciseaux, perforatrices, gaufreuses, crayons, feutres, peintures, encres, rubans, dentelles, stickers, boutons, brads...

 

 

 

 

 

 

 

  

                            NO LIMITE !!!